Promenade dans la Rue Paul Bert / Paris 11

La rue Paul Bert et ses alentours dans le 11e arrondissement de notre capitale propose une concentration de restaurants tout à fait originale et passionnante, à la connotation bistronomique particulièrement marquée.

Le Bistrot Paul Bert, au n°18, est piloté par Bertrand Auboyneau, avec pour formule magique une cuisine familiale et familière concoctée à partir de produits de terroir de première qualité. Bistrotier et très efficace. La rue Paul Bert est sans doute connue de nombreux parisiens en raison de son homonymie avec ce restaurant.IMG_0162_Fotor

Juste à côté, L’Ecailler du Bistrot, tenu par Madame Auboyneau, est spécialisé dans les fruits de mer et crustacés , dont ce restaurant propose une très belle sélection, pour un bon rapport qualité-prix en formule au déjeuner.IMG_0163_Fotor

Nouvelle adresse, ouverte en janvier 2013, et pilotée par Bertrand Auboyneau : le 6 Paul Bert. Adresse de « délestage » pour le Figaroscope. Une cuisine de bistrot arty qui renouvelle le genre dans une ambiance de loft new-yorkais néo bobo. Parfaitement au goût du jour.IMG_0159_Fotor

Chardenoux, autre institution de la rue, appartient depuis quelques temps au très médiatique (et désormais une étoile depuis l’édition 2012 du Guide Michelin) Cyril Lignac. Un décor classé, des assiettes bistrotières simples et précises pour un excellent rapport qualité-prix au déjeuner. Le chef a aussi repris la pâtisserie qui fait face au restaurant.IMG_0166_Fotor

Le Temps au Temps se trouve au n°13.IMG_0160_Fotor

Unico (n°15): c’est le spécialiste de viande argentine. Décor seventies orange très réussi. Installé de façon tout à fait pertinente dans une ancienne boucherie!IMG_0161_Fotor

Madame Shawn au n°23, c’est la septième adresse parisienne ouverte par la chaîne parisienne du même nom, spécialisée en cuisine thaï. Efficace, et d’un bon rapport qualité-prix au déjeuner avec des propositions de menu déjeuner à 14, 15, 16 et 19 €. Décoration signée Charles Zana, un des chouchous des magazines de déco tendance du moment. IMG_0165_Fotor

Un tout petit peu plus loin, le très vintage et très bobo Pure Café au 14, rue jean Macé. Les cinéphiles reconnaîtront peut-être le lieu : plusieurs scènes d’un très beau film réalisé par Julie Delpy y ont été tournées. L’actrice y devisait avec Ethan Hawke de l’amour, de la vie, de leur relation….

Pure Café - Restaurants Rue Paul Bert et alentours - 11e Paris

Le Café Titon, au 34 de la rue Titon, s’est auto proclamé «premier café germanophile» de Paris : Grosses Bier, Wurst und Oktoberfest im program !IMG_0167_Fotor

La concurrence est rude dans le quartier, qui fourmille de restaurants de qualité. Au 80 de la rue de Charonne, le restaurant Septime, désormais étoilé et dirigé par Bertrand Grébaut, est incontournable, tout comme sa seconde adresse, voisine et spécialisée dans les fruits de mers, Clamato. Plus haut, toujours dans la rue de Charonne, le bar à vin Mélac a changé de propriétaire tout en conservant sa belle carte de vins.

Citons aussi pêle-mêle : Bones, le Bar à Soupes, la Pulperia

Lire aussi notre autre balade gourmande, cette fois-ci dans le 7e arrondissement de Paris, rue Saint-Dominique: cliquez ici pour vous y rendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


huit + 6 =