Son of a Gun (Jon Shook et Vinny Dotolo) Los Angeles

Catégorie :  Branché / Bistrot / World / US.
Avis : Très Bien.
Prix : Pas Cher.

Son of a Gun, ouvert en février 2011, est le second restaurant à Los Angeles des chefs et associés, Jon Shook et Vinny Dotolo, après Animal. Les deux compères se connaissent depuis longtemps puisqu’ils ont fait l’école de cuisine, à Fort Lauderdale en Floride, et une partie de leur carrière professionnelle, ensemble. C’est d’ailleurs devenu leur marque de fabrique. Ainsi du titre de leur livre de cuisine paru en 2008 : Two Dudes One Pan (quelque chose comme Deux potes Une Casserole), élu un des dix meilleurs livres de cuisine de la même année par la radio publique NPR (l’équivalent de France Culture outre-atlantique). Et de leur show sur le Food Network USA : Two Dudes Catering.

Son of a Gun, c’est une liste de plats, proposée sur une feuille de papier A4, qui change chaque jour, au déjeuner et au dîner. Le principe : choisir plusieurs assiettes pour toute la table et partager. Il n’y a pas d’ordre particulier, pas de service à proprement parler, ça arrive quand c’est prêt.IMG_1322

Une carte qui réserve quelques belles surprises, comme cette sériole (amberjack) marinée avec du shiso, de très fines tranches de nectarines et des dés de yuzu et de pamplemousse. Frais et justement relevé, ce plat ne démériterait pas sur une table gastronomique française. De même que cette salade de poulpe confit, très tendre, avec son chili et ses pois chiche.IMG_1323

Plus classique, plus américain aussi, des chips faites maison, pas trop grasses finalement, salées et poivrées, accompagnées d’un dip de fromage épicé à la tonalité toute mexicaine. Déconseillé les clients qui suivent un régime mais réussi dans son genre. À ne pas manquer aussi, les huîtres qui arrivent accompagnées de ketchup. IMG_1325

Vous pourrez commander un très roboratif sandwich aux crevettes, accompagné d’une mayonnaise tendance thaï (sriracha) ou au poulet rôti (un must-have dish pour le L.A. Magazine) avec son spicy b&b pickle slaw.

Attention à la commande car certains plats peuvent se révéler inégaux : ainsi d’un Fish and Chips, en fait des bouts de poisson pané sur des frites que l’on pourra facilement éviter.IMG_1326

D’une certaine façon, Son of a Gun est le reflet d’un Los Angeles largement métissée, point de rencontre de l’Amérique latine, du continent nord-américain et de l’Asie.

L’expression Son of a Gun se rapporte de façon imagée à ces jeunes enrôlés dans l’armée américaine dont on disait pudiquement que le background familial était incertain et plus précisément qui ne pouvaient pas citer le nom de leur père (d’où ce surnom de « fils de fusil »). Peut-être en va-t-il de même avec cette cuisine dont il sera difficile de définir la paternité entre les deux chefs qui en sont les initiateurs. Plus prosaïquement, l’expression serait aussi synonyme du très vulgaire son of a b… IMG_1318

Le prix de chaque plat va de 5 à 25 $, les huîtres se commandent à l’unité (3 $). Pour cinq plats commandés et partagés, comptez 68 $ (soit environ 58 €).

Cadre sympathique, sur un mode bric-à-brac meets la-cabane-du-pêcheur-chic. On nous dit que tout vient du garage du grand-père de Vinny Dotolo et on veut bien le croire.IMG_1317

Le restaurant n’est pas très grand (55 places), et a bénéficié d’une large couverture dans la presse spécialisée, ainsi que d’un bon bouche-à-oreille. Ne vous étonnez donc pas s’il peut être difficile de réserver une table. Sachez tout de même que c’est malgré tout plus facile au déjeuner qu’au dîner.

Par ailleurs, une « walk-in communal table », de vingt places, au centre de la salle, ainsi que les 5 places du bar, restent disponibles pour tout nouvel arrivant sur le principe du « first come first serve. » Si vous réservez, soyez à l’heure car la table est réattribuée après 15 minutes en cas de retard. Sans réservation, venez vers 12h, il devrait y avoir de la place.IMG_1324

Comme souvent en Californie, ce restaurant se teinte d’une préoccupation écologique dans la mesure où il privilégie les producteurs locaux bio (dont la liste se trouve sur le site du web). L’eau, plate ou gazeuse, est filtrée et traitée sur place. Son coût, symbolique à mon sens, est de 10 cents par convive pour tout le repas.

Une dernière chose, Helen Johannesen a été élue Best Sommelier de l’année 2012 par le magazine Angeleno autour d’une conviction : le champagne, ça va avec tout ! Du coup, la carte comporte plus de champagnes que de vins rouges ou blanc réunis. Pas de doute, nous sommes bien à L.A. ! Une douzaine de références sont proposées au verre.

Service voiturier en soirée.

Le restaurant est particulièrement discret (pas d’enseigne…) et la troisième rue particulièrement longue, donc notez le numéro 8370…

En Résumé:

Le(s) plus: Un excellent rapport qualité-prix. Les huîtres au ketchup ! Quelques très belles assiettes.
Le(s) moins: Le concept de partage des plats rend l’expérience moins intéressante si vous allez déjeuner seul. Une mini- sélection de desserts un peu tristounette. Le fish & chips pas terrible.

Conclusion : Un des restaurants à ne pas manquer cette année à L.A.

Son of a Gun
8370 W. 3rd Street
Los Angeles, CA 90048
Tél. : (323) 782-9033
Fax : (323) 782-9034
Ouvert du lundi au vendredi au déjeuner (11h30 à 14h30), 7j/7 pour le dîner (18h à 23h).
http://sonofagunrestaurant.com/

Si vous n’êtes pas convaincu par les desserts de ce restaurant, traversez la rue pour vous rendre en face du Son of a Gun, à la Magnolia Bakery. Ambiance délicieusement fifties pour cette pâtisserie typiquement américaine qui propose à peu près tout ce qu’il faut éviter de manger, à savoir des desserts très sucrés aux couleurs artificielles et tout à fait improbables. Cakes, cupcakes, cookies : tout est fait presque devant le consommateur dans une cuisine ouverte. Il faut aimer le fudge. Sur place (quelques tables à l’intérieur et le long de la façade sur le trottoir en terrasse) ou à emporter. So American !

Magnolia Bakery
8389 West 3rd Street
Los Angeles, CA 90048
www.magnoliabakery.com

Sur l’expression anglo-américaine son of a gun, vous pouvez consulter l’article en anglais très complet de wikipédia en suivant le lien ci-dessous :

http://en.wikipedia.org/wiki/Son_of_a_gun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 5 = neuf