Sola * (Youlin Li / Hiroki Yoshitake) Paris 5

Catégorie :  Gastronomique.
Avis : Très Bien.
Prix : Elevé.

Youlin Ly, en salle, et Hiroki Yoshitake, en cuisine (Astrance, ZKG et Fogon), se sont associés en 2010 pour ouvrir Sola, dans le 5e arrondissement de Paris, non loin de la cathédrale Notre-Dame. Comme cela semble désormais devoir être la règle, le menu unique est de rigueur. Nous suivrons donc les inspirations du chef et ses achats du jour au marché.

Velouté de fenouil.IMG_2049

Foie gras caramélisé au miso avec maïs et polenta.IMG_2050

Petites tranches de homard avec gelée de verveine et mascarpone, accompagné de tomates, melon, radis.IMG_2051

Bar de ligne, légumes et agrumes.IMG_2052

Bœuf Angus, trompettes de la mort, émulsion de pain grillé._DSC6070

Le chef met en avant des produits de saison, ces même produits qu’on retrouve finalement un peu partout ces jours-ci. Mais si les assiettes rappellent parfois celles de restaurants qui évoluent sur un créneau créatif et contemporain, elles sont  ici pleines de couleurs, presque mises en image plus que dressées, par touches abstraites et impressionnistes, avec délicatesse et originalité.

IMG_2053Le repas sera plutôt bien rythmé, mais long. Prévoir environ deux heures au déjeuner. Mais on ne s’ennuie pas et n’est-ce pas là l’essentiel, après tout ?

Au rez-de-chaussée, le cadre est typique du quartier : rustique, avec poutres apparentes, un peu vieillot malgré des tables dressées d’une façon toute contemporaine et avec goût. Au sous-sol, on prendra place « à la japonaise » en se déchaussant à l’entrée et en prenant place sur des coussins. La cave est petite et très voûtée, claustrophobes s’abstenir.IMG_2048

Le menu du déjeuner affiche un 48 €, un peu élevé même si ce restaurant a obtenu une étoile au Guide Michelin.

Voiturier uniquement le soir. Réservation indispensable.

En Résumé:

Le(s) plus: La salle au sous-sol qui permet de retrouver le cérémonial d’un repas japonais.
Le(s) moins: Le cadre rustique, certes habituel dans ce quartier.

Conclusion : Une cuisine délicate, pleine de couleurs, avec des cuissons précises. A ne pas manquer.IMG_2047

Sola
12, rue de l’Hôtel Colbert
75005 Paris
Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi, déjeuner et dîner.
Tél. : 01 43 29 59 04
www.restaurant-sola.com

Sur ce même créneau, vous pouvez lire aussi ma chronique des restaurants Spring (Paris 1), La Table d’Aki (Paris 7) et Septime (Paris 11). Plus exclusif : le Chateaubriand (Paris 11). Plus chic : l’Astrance (Paris 16) et le Passage 53 (Paris 2)

Voir aussi ma promenade parmi les restaurants parisiens proposant des menus uniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


cinq − = 2