Sake No Hana (Alan Yau/Daisuke Hayashi) Londres UK

IMG_0315_FotorCatégorie :  Japonais.
Avis : Très Bien.
Prix : Raisonnable.

On ne peut pas parler de Sake No Hana (fleur de saké en japonais) sans en évoquer d’abord le cadre : ce restaurant se situe au premier étage d’un immeuble typique de l’architecture du milieu des années 60 dite «brutaliste», inspirée par Le Corbusier.

Le décorateur Kengo Kuma réussit à composer avec beaucoup d’harmonie l’architecture simplissime de ce bâtiment composé d’immenses coffrages en béton et de grandes baies vitrées, avec des éléments japonais traditionnels pour donner un espace hybride, finalement d’une grande zénitude au milieu du tumulte de la ville, mariage réussi de l’Orient et de l’Occident.IMG_0313_Fotor

Le Chef Daisuke Hayashi, formé au restaurant Kikunoi de Kyoto, nous propose une carte classique, simple mais efficace, légèrement fusionnante à la marge, où l’on retrouve Hot and Cold Appetizers, soupes, grillades, sushis et sashimis, bref tous les habituels du genre.

L’Asari Akadashi est une soupe miso rouge aux clams, justement relevée, belle introduction à ce repas. Le Beef Rikyu Tataki, est présenté avec une sauce à base de sésame et de soja : le plat est net, la coupe de la viande parfaite. Classique mais ça marche.IMG_0311_Fotor

Sur proposition du Chef, on pourra commander un mango et softshell crab maki avec un peu de réticence, les mélanges sucré salé ne constituant pas précisément une spécialité de gastronomie japonaise. Et pourtant, le maki semble évident, le sucre discret mais suffisamment présent pour relever la chair de crabe préparée en tempura

Pouvons-nous terminer notre repas sur autre chose qu’un Sake No Hana maki ? Il s’agit d’un gros maki composé à partir d’un mix de poissons crus, de concombre et d’avocat.

Les produits utilisés sont frais, travaillés avec une belle maîtrise dans la plus pure tradition des maître-sushi. Les présentations sont nettes et élégantes.

Réservation fortement conseillée. Compter 40 £ en moyenne par personne.IMG_0315_Fotor

En Résumé :

Le(s) plus : Grande gastronomie japonaise, grand Chef et bon rapport qualité-prix.
Le(s) moins : Je ne vois pas.

Conclusion : Sake No Hana est un des meilleurs restaurants de cuisine japonaise contemporaine de Londres.

Sake No Hana
23 St James Street
London SW1A 1HA
Tél. : +44 (0) 20 7925 8988
Ouvert du lundi au samedi.
http://www.sakenohana.com/
Le fondateur du restaurant Sake No Hana, Alan Yau, anglais d’origine hongkongaise, n’est pas un inconnu du grand public outre-atlantique. Fondateur de l’enseigne Wagamama, il est surtout le propriétaire à Londres des restaurants chinois Hakkasan Hanway Place, Hakkasan Mayfair et Yauatcha, récompensés chacun d’une étoile au Guide Michelin britannique.
On comprend mal le jugement assez dur de ce même guide sur Sake No Hana : le service serait aléatoire, le cadre ugly. « One does get the impression that this isn’t yet the finished article as the overall experience can be a little lacklustre and expensive. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf − 6 =