Pascades (Alexandre Bourdas) / Paris 2

IMG_0384_FotorCatégorie : World.
Avis : Bien.
Prix : Assez Elevé.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Un chef deux étoiles qui ouvre un restaurant à Paris, forcément ça ne passe pas inaperçu. Mais un chef deux étoiles qui ouvre un restaurant à Paris sur un concept absolument original, non seulement ça ne passe pas inaperçu, mais ça crée forcément un gros buzz sur la toile et dans les médias traditionnels. Ce chef, c’est Alexandre Bourdas, le restaurant doublement étoilé c’est SaQuaNa à Honfleur, et le nouveau restaurant, c’est La Pascade, du nom d’une spécialité aveyronnaise, sorte de grosse crêpe soufflée à base d’oeufs, aux contours irréguliers, plat rustique s’il en est, que l’on avait guère l’habitude de retrouver ailleurs que dans les restaurants de cette région de France et qui se déguste traditionnellement juste après les Pâques.

IMG_0402_FotorCette pascade, Alexandre Bourdas la revisite avec une certaine fantaisie pour nous en proposer quelques variations toutes personnelles. L’Originelle se présente avec de la ciboulette et à l’huile de truffe ou upgradée à l’automne avec de la truffe blanche d’Alba. En plat principal, elle sera garnie de céleri rave en mode spaghetti, d’oeufs durs, de lard, de persil et d’agneau de sept heures, sinon de morceaux de cabillaud étuvé, de coeur de salade, de crème de volaille, de semoule de lentille et de vieux Xérès. IMG_0396_Fotor

Dans le bruit médiatique généré par cette nouvelle enseigne, il y ceux qui aiment (majoritaires) et ceux qui n’aiment pas (moins nombreux). Appelons ces derniers les grincheux car il faut vraiment l’être pour ne pas succomber au charme, à l’exotisme même, de cette spécialité, recette modeste au demeurant.

Seul petit hic : le prix. Le chef à l’origine du projet a pu présenter son concept comme une « restauration rapide de qualité ». On y déjeune certes en 35 minutes, mais les prix affichés sont sans doute plus élevé que de raison. L’addition montera vite à une quarantaine d’euros par personne : un chouillat au dessus du niveau d’une cantine, fût-elle de qualité.

IMG_0385_FotorDécoration de salle contemporaine tendance industrielle. Beaux matériaux bruts, et quelques trouvailles astucieuses, comme ces trous dans chaque table où l’on range les cartes puis les couverts. Community table au centre, et cuisine semi-ouverte en fond de salle.

Réservation conseillée en semaine au déjeuner.IMG_0395_Fotor

En résumé :

Les plus : Une jolie découverte, modeste sans doute, mais audacieuse aussi. Le service continu.
Les moins : Les prix un peu plus élevés que de raison pour un lieu qui se définit comme une cantine.
Le conseil : Ne pas inviter un ami qui n’aime pas les mélanges sucré-salé. Presque toutes les pascades fonctionnent sur ce registre.

Conclusion : De la nouveauté, enfin!IMG_0392_Fotor

Pascade
14, rue Daunou
75 002 Paris
Téléphone: 01 42 60 11 00
Ouvert tous les jours, déjeuner et dîner, sauf les dimanches et lundis
pascade-alexandre-bourdas.com

Lire aussi notre chronique sur la brasserie Jalles, à quelques pas de là et notre chronique sur SaQuaNa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


un + = 10