Le Square Trousseau / Paris 12

IMG_0241Catégorie : Bistrot.
Avis : Décevant.
Prix : Hors de Prix.
Statut : Déjeuner Anonyme.

« Que c’est cher, mon dieu mais qu’est ce que c’est cher…. » Voilà bien la seule réflexion qui me vient à l’esprit au moment de régler celle qui n’a jamais aussi porté son nom qu’aujourd’hui, la douloureuse, au restaurant Square Trousseau, dans le 12e arrondissement de Paris. Il faut dire qu’avec des entrées qui émargent à 10-18 €, des plats qui tournent dans les 16-28 €, des desserts presque déraisonnables à 10-16 € et pas de menu ou formule propre à alléger le tout, mon déjeuner du 20 octobre dernier m’aura coûté exactement 63,50 €, dont certes une orange pressée à 6,50 €. Ouf, une prochaine fois, promis, j’arrête de jouer à l’Américain et je regarde les prix.

IMG_0236Mais je vous vois venir avec votre question, celle qui vous brûle la langue depuis quelques secondes, la seule qu’il faut sans doute se poser à ce moment précis de notre réflexion : «  C’est bien beau tout ça, mais est-ce que cela en valait la peine ? » Que tel blogueur en mal d’inspiration et de style pourra aussi formuler comme ceci : « Moi si c’est miam pourquoi pas ! » Ou encore : « Si on est au top du top, j’dis banco, même à ce prix ».IMG_0238

C’est bien ça le problème : de plat en plat, il semble bien difficile de crier « Banco ! » Ou sans aller vers de telles audaces linguistiques, de ne pas être tout de même très déçu. Et ce qu’une carte généralement classique teintée d’un soupçon de (légère) branchitude ici ou là, sans doute un peu trop longue (14 entrées, 14 pats et 10 desserts) pour être totalement honnête, laissait craindre, se confirme au cours du repas : des assiettes sans idée, au look daté, déjà vues mille fois ailleurs, certes pas mauvaises mais, et c’est sans doute pire encore, banales.IMG_0232

Reste le cadre, tellement parisien, totalement préservé dans son style Art Nouveau, le service sympathique, enfin la belle et grande terrasse sur le square. Et puis, on est pas obligé de se faire un repas complet, la totale en trois plats et tout et tout : « Pour qui il se prend celui-là avec son orange pressée ? Et pourquoi pas du fromage tant qu’on y est ! Un plat, une carafe et hop, l’affaire est dans le sac. »

Oui, pourquoi pas effectivement. Mais à ce moment précis, je repense au guacamole mal dégivré par endroits qui accompagnait mon « crabe avocat épicé » et je me dis : non, décidément non.

En résumé :

Le(s) plus : Le cadre préservé. Le service continu.
Le(s) moins : Le très mauvais rapport qualité/prix. Les assiettes sans âme et sans charme.

Conclusion : On évitera de toute urgence.IMG_0239

Le Square Trousseau
1, rue Antoine Vollon
75 012 Paris
Ouvert 7j/7, de 8 heures à 2 heures.
Téléphone : 01 43 43 06 00
http://www.squaretrousseau.com/IMG_0242

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


huit − = 6