La Petite Maison (Nicole Rubi) Nice

IMG_0187_Fotor

Catégorie :  Brasserie.
Avis : Pas Mal.
Prix : Elevé.
Statut : Déjeuner Anonyme.

La Petite Maison, restaurant du vieux Nice dirigé par Nicole Rubi, constitue un passage obligé pour les stars qui séjournent dans la région. Elton John, qui possède une villa sur les hauteurs du Mont Boron est un client régulier, tout comme Bono dont la villa se trouve un peu plus loin, à Beaulieu-sur-Mer

IMG_0196_Fotor

Les politiques locaux, au premier rang desquels Christian Estrosi, y ont table ouverte. Nicolas Sakozy, du temps de sa Présidence, a reçu ici successivement les Présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud), Dimitri Medvedev (Russie) et Hu Jintao (Chine).

IMG_0195_FotorCette Maison, finalement pas si petite que ça, a essaimé à Londres, Dubaï, New York, Cannes et à Paris, au début de l’année 2013, au sein du Fouquet’s (voir notre chronique ici). À Nice, le parisien qui aime sortir dans des endroits branchés sera presque naturellement orienté dans cet établissement pour un déjeuner ou un dîner.

Ce succès ne ferait-il pas quelques jaloux ? En effet, un peu à la manière des établissements Costes à Paris, La Petite Maison constitue un sujet clivant. Les critiques qui reviennent invariablement ? On y mange mal, c’est trop cher et on est mal reçu.

IMG_0197_FotorCe qui fait le succès et la renommée de cet établissement, outre sa grande terrasse ensoleillée et son emplacement privilégié à l’entrée du Vieux-Nice, c’est sa carte, composée principalement des plats “star” de la cuisine niçoise : petits farcis, ratatouille, poivrons grillés, burrata au basilic, artichauts violets en salade, salade de crevette au basilic, soupe de poisson ou salade « de Nice ».

Et de fait, cette cuisine respecte bien les recettes nissardes sans chercher à s’aventurer dans les contrées souvent hasardeuses d’une réinterprétation qui n’aurait aucun sens ici. Du même coup, les assiettes sont littérales et les dressages pas toujours soignés. Normal me direz-vous, la cuisine du Conté de Nice est une cuisine simple, rustique et populaire.

IMG_0198_FotorQuelques mauvais points cependant : la sauce qui accompagne les farcis niçois (viande hachée, tomates, courgette ronde de Nice, aubergines) réalisée avec du concentré de tomate. Des assiettes qui baignent souvent dans l’huile d’olive. Le problème est certes habituel dans les restaurants du Sud-Est de la France. Enfin, des desserts sans imagination et beaucoup trop sucrés. En conclusion, on mange plutôt bien dans cette Petite Maison, qui n’est pas gastronomique, mais n’a pas cette prétention.

IMG_0200_FotorLe service : pas très sympathique, et débordé en pleine saison lorsque toutes les tables sont prises en terrasse. Ne vous attendez pas à être bien placé si vous n’êtes pas un habitué ou si vous n’êtes pas recommandé.

Les prix sont globalement raisonnables, avec des entrées à 10-20 €, bouillabaisse à 38 €  des plats à 26-75 €  et des desserts dont le prix est compris entre 10 et 25 €. Evidemment, si vous choisissez la proposition de Caviar Sturia à 230 €, on passera à un tout autre niveau d’addition. D’une manière générale, sauf à ne commander que les quelques plats les moins chers de la carte, il vous sera souvent difficile de vous en tirer à moins de 70 € par convive avec les boissons.

La réservation n’est pas absolument nécessaire hors saison, mais s’avère indispensable en été, au déjeuner et au dîner, ainsi que pendant les vacances scolaires.

Grande Terrasse (les mauvaises langues évoquent un éventuel favoritisme, soupçons relayés il y a quelques années par l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné) très ensoleillée au déjeuner, et calme dans la mesure où ce secteur est récemment devenu piéton.IMG_0187_Fotor

Pas de voiturier. Plusieurs parkings sous-terrains payants disponibles à proximité.

En Résumé :

Le(s) plus : La terrasse. Les spécialités du comté de Nice.
Le(s) moins : Trop d’huile, trop d’huile ! Des tableaux hideux en salle. Une cuisine un peu impersonnelle. Le service, tout sauf sympathique.

Conclusion : Une institution dans le vieux Nice.IMG_0194_Fotor

La petite Maison
11, rue Saint François de Paule
06 000 Nice
Tél. : 04.93. 92.59.59 / 04.93.85.71.53
www.lapetitemaison-nice.com

On pourra éviter les restaurants du cours Saleya, qui n’ont pas d’intérêt. Deux terrasses sont néanmoins très prisées des Niçois : elles se font face et sont à l’extrémité est du cours, il s’agit de la Civette du Cours (plus jeune, plus branchée, gay-friendly) et des Ponchettes (un peu plus rangé ! Ici on mangera de la socca faite maison).

Voici enfin deux autres institutions à connaître dans le vieux Nice :

Auer : maître chocolatier niçois, beaucoup de fruits confits et de cakes aussi. La boutique est superbe. Une valeur sûre.

Auer
7, rue Saint François de Paule
06 600 Nice
www.maison-auer.com

Le glacier Fenocchio qui propose un nombre assez hallucinant de sorbets et de glaces.

Fenocchio
2, place Rossetti
06 300 Nice
www.fenocchio.fr

13 réflexions au sujet de « La Petite Maison (Nicole Rubi) Nice »

  1. Il me semble mais détrompez moi, que Mme Nicole RUBI est la fille d’un bistrotier restaurateur niçois très en vogue dans notre jeunesse ( 68/ 75= bld jean jaurés) et non du sculpteur César.
    Il faisait des pâtes que les snobs niçois trouvaient déjà extraordinaires comme quoi, le snobisme perdure à travers les ans.

  2. Je confirme les rumeurs sur la mauvaise réception, et le manque de respect e l’hygiène, dans ce restaurant. Les serveurs sont charmants, faisant de leur mieux pour faire passer les sautes d’humeurs de Nicole, en particulier avec les femmes, mais malgré tout le côté sans gène et désagréable passe difficilement. Il est par ailleurs souvent inutile de réserver, car de toute façon, vous ferez la queue comme tous les autres. Enfin, Nicole agit parfois, comme dans “Cauchemar en cuisine”. Ainsi, je l’ai vu piocher dans un plat qui attendait qu’un serveur vienne le cherché. On y mange bien, c’est effectivement un endroit recherché de Nice, mais la possibilité d’y rencontrer des peoples efface-t-elle celle de se faire mal recevoir

  3. La patronne est grossières et le service est horrible non seulement vous vous faite insulter et il n’y a aucun professionnalisme dans cette établissement. on vous sert des plats que vous n avait pas commandé, j ai pris un macaroni aux truffes. on m’a servi un risotto j ai donc refusé le plat: grosse erreur mes macaroni avaient ete servi à un autre client qui avait commencé à manger ils ont repris le plat au client et me l’ont ammené je l ai refusé car j’avais vu le manège. 5 minutées plus tard ils m ont apporté soit disant un autre plat. comment en 5 minutes peut on refaire des pattes?

    Le pompon: nous nous sommes fait insulter par la patronne. elle nous a traité de vieille chouette cela a été le clou du spectacle.

    Surtout adressés à eviter

  4. A l attention de Rouille de ses fautes d orthographe de ses commentaires sur tous les sites !!!!!!!
    Je pense que vous avez eu l accueil que vous méritiez!!!!!!!
    La petite maison est de très loin le meilleur restaurant niçois !!!!!
    A bon entendeur

  5. ieri sera 06/12/12 sono andata a cena in questo ristorante tanto rinomato e:
    - non avevano registrato la prenotazione
    - il cameriere all’entrata che mi stava quasi sbattendo fuori dal ristorante (finché non l’ho guardato in cagnesco e gli ho detto: ho prenotato la settimana scorsa, mi avete detto c’est noté!!! ora TU mi trovi il tavolo ORA!!! e magicamente il tavolo c’era…
    - la porta aperta con 5 gradi fuori e 3 persone al tavolo completamente congelate
    - peperoni da mercato (con tanto di etichetta) come centro tavolo (e non nel cestinetto sia ben chiaro)
    - i camerieri che ironicamente continuavano a prenderci in giro
    - 681 euro x 6 persone (e mi pare un cifrone visto che lavoriamo a Montecarlo e sappiamo cosa vuol dire pagare per un servizio)
    - e per finire: un limoncello propinato come CASALINGO, mentre era palesemente CHIMICO!! lo sconsiglio a tutti… se amate le cose buone e le coccole ALMENO al ristorante non é il posto + indicato…

    • Buona Sera Sabrina. Sono molto felice di vedere che ci sono Italiani come lei che leggono il mio blog! Ho ascoltato molte storie come la vostra sulla Petite Maison, ma devo dire che no ho mai avuto nessun problema quando ho pranzato nell questo famoso ristorante. Vincent

  6. bonjour, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, je vais depuis très longtemps dans ce restaurant, j’ai toujours été bien accueilli, bien servi, et surtout bien mangé pour moi j’ai beaucoup de plaisir à chaque fois que j’y vais et je ne suis pas people – patronne certainement forte personnalité, elle a ses têtes je veux bien le croire mais dès que le succès est présent c’est malheureusement le cas pour beaucoup d’établissements et costes alors…..

  7. Une adresse A FUIR

    Comment accepter après une réservation, de n’être toujours pas assis après une heure d’attente ?
    Un accueil détestable tant de la patronne qui vous regarde de haut et peut vous ignorer, que des serveurs.

    Quant à l’hygiène n’en parlons pas! La tapenade est mélangée à de la rouille : pourquoi changer de cuillère ? Les serveurs de servent dans les plats sans gène .
    Le repas est certes convenable mais rien de plus et quitte à bien manger, mieux vaut aller ailleurs : là où l’on sait recevoir !
    On en oublierait qui est le client car c’est la boss et ses serveurs qui font la pluie et le beau temps.
    Mais si vous êtes à la une de Gala, entrez même sans réservation car vous passerez devant tous les pauvres idiots qui attendent leur table….

  8. J’ai devant moi la facture d’un repas en date du 10 Décembre 2015. Je devais recevoir des amis de New York qui ont l’habitude de fréquenter de bons restaurants chez eux. Quelle catastrophe !
    Calamars frits pour l’un servis à peine tièdes, sans sauce, un fond de bol. Pour l’autre Salade truffe presque sans truffe,trois grosses crevettes tièdes à 45 euros (!), un rosé tout à fait quelconque à 45 euros…
    Le pain ? Une baguette entière non découpée, enveloppée dans un papier.
    Les serveurs vraiment antipathiques. Si on demande quelque chose, attendez mais longtemps.

  9. Certes, si vous êtes un client “de passage” ne vous attendez pas à des courbettes de la part de Nicole. Un personnage ! Les serveurs sont pros ET le service plutôt rapide. Les produits sont de première qualité ET l’ambiance toujours bonne. Une belle adresse qui fait honneur aux Nissarts !

  10. L’accueil est souvent moyen mais on y mange bien !
    C’est recette sont simple mais bonne …
    Elle utilise de vieille façon de cuisine à la niçoise , qui ne sont pas très compliqué en réalité mais pas mis en place par les restaurateurs en général !
    Ils laissent reposer leur sauce et achètent les bons produits aux bons endroits !
    C’est tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 4 = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>