La Marine ** (Alexandre Couillon ) Île de Noirmoutier 85

IMG_0095Catégorie : Gastronomique / Branché.
Avis : Très Bien.
Prix : Raisonnable.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Noirmoutier, c’est loin… Une heure et demi en voiture depuis Nantes, un peu plus de quatre heures depuis Bordeaux, cinq heures depuis Paris. C’est pourtant sur cette île, face au port de l’Herbaudière… Non, face à l’océan… Que se trouve le restaurant La Marine d’Alexandre Couillon, deux étoiles au Michelin en 2013 et cuisinier de l’année 2017 pour le Gault&Millau.

IMG_0113« Mulet, artichauts et coings », « canard de Challans, cerfeuil tubéreux, coulemelle et avoine » : en accord avec les us et coutumes des tendances du moment, la carte se veut synthétique, sans littérature inutile, limitée à la description des trois ou quatre produits et ingrédients principaux qui entrent dans la composition de chaque assiette.

IMG_0116Passé cette considération somme toute strictement formelle, les concessions d’Alexandre Couillon aux grandes tendances world food restent minimales, le chef n’utilisant presque exclusivement que les produits de la terre et de la mer issus de son terroir.

Et sur cette base locale, c’est bien une cuisine d’auteur, créative, libre et sans contrainte, qu’il nous propose. Une cuisine qui s’organise en associations souvent audacieuses ou à tout le moins originales, propres à interpeller les convives et à organiser un dialogue constamment renouvelé entre terre et mer, à l’image de cette huître au bouillon de lard, aux encornets et à l’encre de seiche ou de ce cabillaud accompagné de betteraves, de lait de chèvre et de beurre de courge. Cette liberté de ton affichée, et sans doute revendiquée, s’explique probablement par un parcours à la formation accélérée, sans formatage et sans passage prolongé dans de grandes maisons puisque le chef a repris très jeune cette affaire familiale.IMG_0121Les amuse-bouche, finement ciselés, d’une grande maîtrise formelle et aux propositions toujours audacieuses, forment une belle entrée en matière au repas à venir. Ils en constituent même une des grandes réussites. Nous reviennent à l’esprit une feuille de betterave en forme de feuille de trèfle saupoudrée de raifort, une couâne de peau de cabillaud séchée et frite accompagnée d’une crème d’œuf de poisson, ainsi qu’une truffe de maquereau au café.IMG_0115Plusieurs assiettes laissent l’impression d’une prépondérance de la recherche esthétique sur l’équilibre et l’harmonie des saveurs. Ainsi de ce mulet accompagné d’une crème d’artichaut et de coings joliment orangés mais dont la forte acidité sature le plat.

Par ailleurs, les portions de canard ou de cabillaud sont tout à fait hors norme relativement à la structure du repas proposé. D’où ce conseil de limiter vos ardeurs gastronomiques au moment toujours délicat de la commande.IMG_0120Passé ces quelques détails, Alexandre Couillon réussi le pari de transformer une affaire familiale, saisonnière et de facture classique, en un de ces lieux de réjouissances gastronomiques que l’on aime tant. C’est là l’essentiel.IMG_0110

Menu unique, liste de dix plats, organisés en trois formules. La première comprend pour 64 € une entrée, un poisson, une viande et un dessert (98 € avec les vins). La seconde aligne deux pré entrées, une entrée, un poisson, une viande et deux desserts pour 98 € (142 € avec les vins). Enfin, sorte de grand menu dégustation, la liste complète, soit dix assiettes, s’affiche pour les plus gourmands à 130 € ou 174 € avec l’accompagnement des vins.IMG_0103Pas de voiturier. On garera sa voiture sur le port. Calzoncillos Calvin Klein Hombre Les places ne manquent pas. Réservation obligatoire.IMG_0098En résumé :

Le(s) plus : La cuisine inventive. Calzoncillos Slip Calvin Klein Les amuse-bouche. Le service.

Une réflexion au sujet de « La Marine ** (Alexandre Couillon ) Île de Noirmoutier 85 »

  1. Dommage que les amuses-bouches si originaux soient ils ne soient jamais renouvellés. on aimerait aussi une fois de temps en temps voir le chef en salle……sommelier adorable …merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


7 − = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>