A-Frame (Roï Choï) Culver City Los Angeles Californie

Catégorie :  World / Branché.
Avis : Très Bien.
Prix : Raisonnable.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Ouvert en 2010, A-Frame nous propose de participer à un modern picnic avec pour slogan : Leave pretentious at the door ! Évidemment, on n’installera pas sa nappe à même le sol, mais sur des communal tables de 4, 6, 8 personnes ou plus, le but étant si ce n’est de commencer une grande conversation avec son voisin de table, du moins peut-être de partager une assiette ou un conseil sur la carte.

IMG_1359À partager donc, une cobb salad (laitue, pickles, century eggs, fruits de saison, sauce bleu cheese), des Baby Back Ribs ou un Oxtail Pozole (hominy, cilantro, lime, corn tortillas). On dégustera avec les doigts « to get your hands dirty » un cracklin beer chicken, un inusable double cheeseburger particulièrement bien fourni à la sauce sesame mayo, un crab cake ou un Monte Cristo sandwich. La section Fried chicken picnic s’annonce au format all you can eat.

IMG_1358Dis comme ça, ça a l’air sympathique, mais pas franchement bouleversant : les restaurants casual hype ne constituent pas une espèce particulièrement rare dans la ville de Los Angeles. Ce qu’il faut pourtant savoir, et c’est sans doute là que réside l’intérêt de l’endroit, c’est que le chef se nomme Roï Choï, qu’il est d’origine coréenne, et qu’il irrigue subtilement la plupart des assiettes d’influences coréennes et asiatiques tout à fait originales : ainsi du furikake et de la tonkatsu sauce qui relèvent si délicieusement les assiettes, de ces heirloom pickles d’inspiration japonais (oshinko) ou de ces potato pancakes (en fait des crêpes coréennes à base de pomme de terre) présentées ici avec un kimchi saur cream. La touche coréenne ne serait pas complète sans une Hite, proposée ici à volonté pour 10$ !

IMG_1354L’autre intérêt de ce spot, c’est son architecture tout à fait typique des années 60 aux Etats-Unis, héritée d’un franchisé de la chaîne nord-américaine spécialisée dans les petits-déjeuners IHOP, mais remodelée et réinterprétée par Sean Knibb (Knibb Design Group) en une atmosphère pop et écolo, combinant mobilier des années 50 et placages de bois clair sur les murs avec de grandes ouvertures proposant une circulation très fluide entre la salle principale et la terrasse extérieure. Le roof top cathédrale d’origine, en forme de A, donne son nom à l’établissement.IMG_1360

Finalement, le seul (gros) problème de ce restaurant, c’est son emplacement, en plein cœur de Culver City, là où se trouvent les studios TV de CBS et Sony entre autres. La plupart des séries et des talk-shows de la télé US sont tournés ici. Mais on est un peu loin des lieux touristiques habituels (Beverly Hills, Santa-Monica ou West Hollywood) et pour vous y rendre, il vous faudra délaisser le taxi, qui vous coûterait une petite fortune, pour privilégier la voiture de location.IMG_1351

On pourra sans doute exprimer aussi un petit regret quant à la proposition de desserts qui se résume à un ice-cream sandwich (la crème glacée est aromatisée au poivre noir de Szechuan) accompagné de son chocolate cookie et à un rhubarb float, sorte de soda élégamment intitulé Thick Ass et composé de rhubarbe, de fraises « du marché » et de glace à la vanille.

Les prix sont particulièrement légers : de 6 à 15 € pour chaque assiette, et 18 € pour le krispy buttermilk fried chicken servi à volonté.

Pas de réservations. Parking réservé à la clientèle.IMG_1361

En Résumé:

Le(s) plus : Une cuisine simple, fraîche et relevée d’influences coréennes et asiatiques. Une architecture primée à plusieurs reprises pour sa très belle réhabilitation d’une structure originale.

Le(s) moins : L’emplacement du restaurant à Culver City, un peu loin de tout. Un choix de desserts sans réel intérêt.

Conclusion : A-Frame repose sur un concept et une architecture tout à fait originales. A voir.IMG_1363

A-Frame
12565 Washington Blvd
Los Angeles, CA 90066
Ouvert 7j/7 pour le dîner (17h-23h), samedi et dimanche au déjeuner (12h-15h)
Tél. : 310-398-7700
www.aframela.com
info@aframela.com

Voir aussi ma promenade gastronomique à Los Angeles, parmi quelques adresses plus ou moins branchées, mais à ne pas manquer en tout cas si vous faites un tour dans la mecque du cinéma international prochainement.

2 réflexions au sujet de « A-Frame (Roï Choï) Culver City Los Angeles Californie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


deux + 6 =