Promenade gastronomique à Vintimille / Italie

IMG_0207_Fotor

Catégorie :  World.
Avis : Très Bien.
Prix : Pas cher.

En France, on connaît Vintimille (Ventimiglia), première ville côtière italienne après la frontière, principalement pour son marché aux fleurs, ainsi que pour ses contrefaçons de grandes marques internationales, vendues sur un second marché, informel, le même jour.

La police italienne a pu observer une certaine neutralité par le passé sur ces trafics, mais cette tolérance est bel et bien finie. Côté français, les douanes volantes quadrillent les routes d’accès les jours de marché : les amendes sont lourdes et les produits confisqués.IMG_0208_Fotor

Ceci étant précisé, Vintimille ne nous intéresse ni pour les fleurs ni pour les faux Vuitton ou autres montres Rolex mais pour son marché couvert, ouvert tous les jours en semaine jusqu’à 14 heures (toute la journée vendredi et samedi).IMG_0209_Fotor

Situé en plein centre ville, il mérite notre attention pour ses stands alimentaires, localisés sur la gauche en entrant. Les plus qualitatifs portent les numéros 14 et 16 : ils proposent quelques uns des meilleurs produits d’Italie, charcuteries (saucisse de Calabre, de Sardaigne, jambon de parme…), pâtes fraîches ou fromages.

Du côté des pâtes, les ravioli à la truffe constituent sans doute un must. Vous trouverez aussi des gnocchi à la pomme de terre, des ravioli à la viande ou à la riccota.IMG_0210_Fotor

L’Italie comprend de nombreuses variétés fromagères, parmi lesquelles le parmigiano reggiano et le gorgonzola, les plus connus en France. Vous les trouverez sur les stands que nous venons de citer, mais vous pourrez aussi tester le pecorino, un fromage au lait de brebis (la pecora), nature, au poivre ou au piment, dans ses nombreuses déclinaisons régionales (sicilien, toscan….), le brisante, la caciotta piemontese ou toscane, enfin de la fior di capra.IMG_0212_Fotor

Petit choix de desserts, ce n’est pas la spécialité de ce marché. Nous vous conseillons  néanmoins la ricotta al lemone, sorte de cheesecake allégé italien à la ricotta et au citron.

En marge de ces produits frais, les rues avoisinantes fourmillent de negozi alimentari. Tous proposent un large choix d’alcools (à consommer avec modération). Normal, les taxes sont nettement moins élevés de ce côté-ci de la frontière. On visitera plus particulièrement le MiniMarket (Via Ruffini, 10) : contrairement à ce que suggère son nom, c’est un des plus grands et des mieux fournis de la ville.IMG_0215_Fotor

Sur place aussi, de nombreux restaurants destinés principalement aux touristes. Attention donc. Choisissez la Trattoria dei Pani, sur la via Roma, juste à côté du marché. La clientèle est en partie composée de locaux. Ce restaurant, comme beaucoup d’autres en Italie, ne paye pas de mine, même si la salle a été refaite récemment. On y mange une cuisine typiquement italienne, simple mais gourmande (lasagnes, ravioli, penne, vitello tonnato…). Le menu déjeuner affiche 12 €. Lire notre chronique ici.IMG_0204_Fotor

Pour des courses conséquentes, au retour par la côte, juste avant la frontière franco-italienne, vous ferez une halte dans la ville de Latte, au supermarché Conadsorte de Carrefour local. La façade est très discrète mais le magasin est immense (avec un parking). Vous y trouverez un large éventail de produits alimentaires italiens à prix imbattables.

Accès à la ville : en voiture par l’autoroute A10, ou, plus sympa mais plus long, par le bord de mer via Menton. Nombreux trains directs depuis Nice et toutes les principales villes côtières du Sud-Est.

On évitera de visiter Vintimille le vendredi, jour du marché aux fleurs. Le trafic est en effet extrêmement dense et les possibilités de parking quasi inexistantes en centre ville.

Une dernière remarque: tout le monde parle français ici.

Un dernier conseil : vous pouvez congeler sans problème des pâtes fraîches. Par contre, elles ne doivent pas être décongelées, mais mises directement du congélateur dans l’eau frémissante. La durée de cuisson est généralement courte mais variable selon le type de pâte et sa garniture (on considère que les pâtes sont cuites lorsque toutes sont remontées à la surface). N’hésitez pas à demander au vendeur de vous indiquer les durées au crayon sur les barquettes.IMG_0211_Fotor

Lire notre chronique sur Mirazur, le restaurant du chef franco-argentin Mauro Colagreco, localisé à quelques mètres de la frontière intalienne, dans la ville de Menton. Il a obtenu deux macarons au Guide Michelin en France et fait partie du classement mondial des 50 World’s Best Restaurants.

Consultez aussi notre promenade parmi les restaurants deux et trois étoiles de la Côte d’Azur, ainsi que notre sélection d’adresse gourmandes dans la Principauté de Monaco.IMG_0214_Fotor

3 réflexions au sujet de « Promenade gastronomique à Vintimille / Italie »

  1. C’est incroyable, j’ai eu l’impression de lire le descriptif de la journée que je passe lorsque je pars à vintimille : marché aux légumes, resto du 20 sept, Conad à Latte, enfin c’est exactement ça ! très drôle, je vois que nous faisons tous les mêmes choses.
    COncernant les desserts, on trouve des spécialités italiennes (siciliennes en fait) délicieuses, très près du resto du 20 sept, chez Serenna : les canolis siciliani : à déguster sans modération (gâteau à base de ricotta)

    • Bonsoir Myriam, Il n’y a qu’un seul marché couvert et Vintimille n’est pas une grande ville, donc vous n’aurez aucun mal à trouver…. Bonne soirée et bonne Année 2016, Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


quatre − = 0

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>