Le Bulgogi késako ? Quelques adresses à Séoul et quelques conseils en général…

IMG_2094_FotorAvec le bibimbap, mélange de riz, de viande de boeuf et de légumes sautés surmonté d’un oeuf sur le plat, le bulgogi, littéralement  » viande de feu », ou barbecue coréen, est l’autre grande spécialité de la cuisine du Pays du matin calme. Autant dire que l’on ne pourra pas être allé à Séoul sans avoir fait une pause gourmande dans un ou plusieurs des restaurants qui s’en sont fait une spécialité.

Nous en avons sélectionné pour notre part deux, fréquentés l’un et l’autre presque exclusivement par des coréens. Surtout, leur bulgogi est cuit au charbon de bois, et ça, ça change tout.

Born Galbi est localisé dans l’arrondissement touristique et branché de Gangnam, siège de nombreuses institutions étrangères, ainsi que de grandes sociétés spécialisées dans les technologies de l’information. On ne le trouvera cependant pas au pied d’un des gratte-ciel ultramodernes qui longent les grands avenues de ce quartier mais dans une petite rue typique des anciens quartiers populaires de la capitale coréenne. IMG_2079_Fotor

Pas besoin de réserver, l’espace, sur deux niveaux, comprend plus de 250 places. Nous vous conseillons de choisir le signature dish, indiqué comme tel en tout début de carte. Il s’agit du bornga tender sliced beef que vous pourrez éventuellement compléter avec un yangnyum dwaeji galbi de porc.IMG_2095_Fotor

Pour la petite histoire, le chef à l’origine de cette enseigne n’est autre que Paik Jong-woo, connu pour ses nombreuses participations à des émissions culinaires coréennes. Il possède une trentaine d’établissements en Corée, ainsi qu’une dizaine dans d’autres pays (Chine, Singapour, Etats-Unis…).IMG_2059_Fotor

Le très bon point de cette adresse, c’est son rapport qualité-prix. À deux, il faudra vraiment faire fort pour dépasse les 25 €, boissons comprises. Le moins bon point, c’est le service, un peu rude et qui ne fera aucun effort si vous ne parlez pas coréen. Malgré tout, la carte bilingue doit vous permettre de vous en sortir sans trop de souci !IMG_2076_Fotor

Budnamujip, dans une toute autre gamme de prix, a pour lui sa localisation, toute proche du Seoul Arts Center Concert Hall. Aussi le fait qu’il fait partie de ces adresses où les coréens convient habituellement leurs invités de marque.IMG_2116_Fotor

Les viandes, bien marbrées, sont de toute première qualité. Par ailleurs, la façon particulière dont elles ont été marinées à l’aide d’épices a fait la réputation de cet établissement. On commandera de préférence le « bonglabi – traditionnally marinated hanwoo ribs« , qui peut constituer l’ensemble du repas.IMG_2158_Fotor

Le cadre, délicieusement kitsch, semble figé dans les années 60-70. Accueil et service très prévenant.IMG_2144_Fotor

Comptez au minimum 160 € pour deux au dîner. Menus déjeuner à 38 € environ par personne. Carte bilingue.

Quelques conseils concernant le bulgogi...

Cuisson de la viande. En général, une serveuse viendra s’occuper de faire griller la viande. Néanmoins, celle-ci peut ne pas être toujours disponible pour cette tâche. En ce cas, prenez les choses en main et faites la griller vous même, cela sera considéré par vos hôtes comme une marque de considération, puisqu’ils pourront manger pendant ce temps. C’est au centre de la grille que la viande cuit le mieux. Lorsque celle-ci vous semble prête, placez-là sur le bord de la grille pour qu’elle ne refroidisse pas. La viande se découpe exclusivement à l’aide de ciseaux. On enlève les morceaux trop cuits ou brulés de cette manière. Le top, c’est ensuite de servir les morceaux dans chacune des assiettes de vos convives. Félicitations, vous êtes devenu un grill master !IMG_2156_Fotor

Comment manger un bulgogi ? Avec les doigts, à la manière d’un nem : on prend une ou plusieurs feuilles de salade, le sangchu (상추). On y place un morceau de viande grillé, que l’on peut avoir trempé dans une sauce épicée ou pas. On peut rajouter une feuille de kimchi, ou tout autre condiment ou salade présenté à table et ils sont nombreux en général. Allez-y à l’inspiration ! Dans tous les cas, il est d’usage de gober son wrap en une seule bouchée et de ne surtout pas mordre dedans.IMG_2096_Fotor

Born Galbi
494 Gangnam-dareo, Gangnam-ru
Seoul Korea
Ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
Tél. : (02) 515-2222/2241
www.borngalbi.com

Budnamujip
19-3 Banpo-dong, Seocho-gu
Seoul 137-040 Korea
Ouvert 7 jours sur 7, de 11 heures à 23 heures
Tél. : (02) 556-3392

IMG_2080_Fotor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


8 − = cinq