Dilia (Michele Farnesi) Paris 20 France

IMG_9383_FotorCatégorie : World.
Avis : Très Bien.
Prix : Raisonnable.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Une de mes amies est médium. Plus spécifiquement, elle parle aux appartements, aux maisons… Enfin, quand j’écrit qu’elle parle, je devrais plutôt dire qu’elle sent les énergies. La conversation, j’imagine que c’est le moyen de donner une forme compréhensible à son interlocuteur de ce qui se joue dans tel ou tel espace, des forces en présence. Pour cette amie, chaque lieu possède un karma, des énergies qui lui sont propres.

Je ne suis pas sûr d’avoir une opinion bien arrêtée sur le sujet, mais j’aime cette idée, qui nous oblige à envisager la réalité avec un tout autre regard. Et une chose est sûre, si karma il y a, celui du restaurant logé au numéro 1 de la rue d’Eupatoria dans le vingtième arrondissement de http://www.achaten-suisse.com/ Paris doit être très bon car c’est là qu’on a découvert Simone Tondo (désormais aux commandes de son restaurant éponyme près du marché d’Aligre) au fil d’un mémorable dîner il y a quelques années, et c’est aussi ici qu’on retrouve aujourd’hui Michele Farnesi, croisé cette fois au Heimat de Pierre Jancou, après être passé par la case Thoumieux (époque Jean-François Piège) et secondé Giovanni Passerini chez Rino.

À l’époque, le restaurant s’appelait Roseval. Aujourd’hui, il se nomme Dilia. La décoration n’a pas été modifiée d’un iota. Quant aux assiettes, c’est une autre affaire dans la mesure où Michele Farnesi nous transporte désormais vers l’Italie. Et nous ne nous en plaindrons pas car un déjeuner récent nous a parfaitement enthousiasmé.

Résumé en image…

En entrée, encornets, radis, beurre noisette et raifort.IMG_9387_Fotor

À suivre, spaghetti, moules, menthe et pecorino.IMG_9398_Fotor

Onglet, tapenade, pommes de terre et endives.IMG_9389_Fotor

Financier, pamplemousse et lait fermenté.IMG_9392_Fotor

Des assiettes gourmandes, sans facilités mais sans prétention, d’une simplicité de bonne aloi, avec quelques belles inspirations, font de ce Dilia un des restaurants à ne pas manquer ces temps-ci dans la capitale française.

Entrée / plat ou plat / dessert : 17 €. Entrée / plat / dessert : 21 €. Entrée / pâtes /plat / dessert : 17 €. Fromage 11 €. Menu dîner : 48 €. Menu dégustation : 64 ou 77 €. Vin au verre. Petite terrasse.

En résumé :

On aime bien : L’excellent rapport qualité-prix.
On aime moins :
Le conseil : Réserver, indispensable, au déjeuner et au dîner.

Dilia
1, Rue d’Epatoria
75020 Paris – France
Ouvert du mardi au samedi, déjeuner et dîner
Téléphone : + 33 9 53 56 24 14
www.dilia.fr
Métro : Couronnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf + = 16