Champeaux (Alain Ducasse) Paris 1

IMG_7051_FotorCatégorie : Bistrot.
Avis : Pas Mal.
Prix : Assez Elevé.
Statut : Déjeuner Anonyme.

La voilà donc la nouvelle adresse estampillée Ducasse. Nous sommes en plein coeur du quartier des Halles à Paris, sous la fameuse Canopée conçue par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti. Entièrement ouvert sur l’extérieur par de grandes baies vitrées, Champeaux assume un positionnement de grande brasserie parisienne que l’on sent teinté d’un soupçon d’ambition gastronomique à mesure que nous découvrons la carte.

IMG_7049_FotorAu programme, un semainier (avec blanquette de veau à l’ancienne le lundi, côte de cochon sauce charcutière le mardi…), quelques figures imposées comme les oeufs mimosa, le pâté en croûte, le foie gras de canard confit ou les pièces de boeuf (bavette, entrecôte, faux-filet ou filet) que l’on accompagnera d’une sauce et d’une garniture au choix.IMG_7047_Fotor

L’assiette ? Rustique, jusqu’à un certain point gourmande, elle est à l’image de la décoration de salle, sans faute de goût, sans aucun parti pris autre que celui de ne froisser personne et gentiment dans l’air du temps.

IMG_7046_Fotor

Détail amusant, les soufflés sont annoncés sur un grand panneau conçu sur le modèle des panneaux d’informations que l’on trouvait auparavant dans les aéroports.IMG_7050_Fotor

Arrivent les desserts : le Paris-Les Halles (en réalité un Paris-Brest) est glacé par endroits. Tout est dit.

Entrées : 6-20 €. Charcuteries et fromages : 12-14 €. Boeuf : 20-34 €. Soufflés : 12-22 €. Semainier : 22 €. Desserts : 6-12 €. Voiturier (face au 1 rue de Turbigot).

En résumé :

On aime bien : Le service, vraiment très pro. La salle, finalement peu bruyante.
On aime moins : Les desserts. Plus généralement, la carte ultra convenue.
Le conseil : Aucun conseil à donner.

Champeaux
La Canopée – Forum des Halles – Porte Rambuteau
75 001 Paris – France
Ouvert 7 jours sur 7, de 11 heures 30 à minuit
Téléphone : + 33 1 53 45 84 50
www.restaurant-champeaux.com

Voir aussi la brasserie Lazare, toujours à Paris, par un autre chef trois étoiles, Eric Fréchon. Peut-être plus gourmande, mais plus bruyante aussi.

De l’autre côté de la Canopée, on visitera un restaurant d’un nouveau genre : il s’agit de Za. N’oubliez pas votre smartphone !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf + = 13