Brunch à l’Hôtel Prince de Galles (Stéphanie Le Quellec / Yann Couvreur) Paris 8

IMG_2760Catégorie : Brunch.
Avis : Très Bien.
Prix : Elevé.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Le Prince de Galles (Luxury Collection), chef d’oeuvre Art-Déco initialement inauguré en 1929, a réouvert ses portes en mai 2013, après deux années d’une rénovation complète. Ce célèbre hôtel, désormais cinq étoiles, situé sur l’avenue Georges V à Paris abrite un nouveau restaurant gastronomique, La Scène, dirigée par Stéphanie Le Quellec, que nous avons chroniqué récemment sur ce site, mais aussi un brunch tous les dimanches, de midi à 15 heures, dont la jeune chef, lauréate de l’émission Top Chef sur M6, a aussi assuré la conception.

IMG_2736Un brunch très complet puisque l’on y trouvera dans le désordre, et sans souci d’exhaustivité : un buffet d’entrées, dont une très belle salade de bœuf thaï, des crevettes roses, des tomates « de plein champs » hyper goûtues et quelques verrines (miettes de lisette au basilic, mousse de chèvre frais…) malheureusement moins convaincantes, une sélection de charcuteries ibériques (jambon, lomo, lomito, chorizo, et plus original une bresaola italienne qui s’est sans doute égarée sur ce plateau), un (petit) buffet de trois plateaux de fruits de mer (avec entre autres des bulots, des fines de claire n°3), les incontournables œufs brouillés, un « panaché » de poissons de Normandie, un joue de veau braisé succulente et archi fondante, enfin des pennes crémeuses aux champignons sauvages là encore parfaitement gourmandes.IMG_2738

Incontestablement, la présence d’un maître sushi pour animer le corner de cuisine japonaise, les grillades faites à la demande dans la cour intérieure, et la grande qualité des desserts et autres pâtisseries proposées, permettent à ce brunch de largement se démarquer face à la concurrence des autres grands hôtels parisiens. Le service est au top et les assiettes ne s’accumulent pas sur la table.IMG_2756

Ce brunch occupe le bar Les Heures et la salle du gastronomique La Scène. Deux ambiances tout à fait différentes avec une salle de restaurant, contemporaine et guindée, aux couleurs froides, réalisée par Bruno Borrione et un bar nettement plus cosy, dont le décor, dans le prolongement du reste de l’hôtel, a été agencé par Pierre-Yves Rochon. Au moment de la réservation (obligatoire), on choisira ce second espace de préférence.

Le prix ? 98 €, incluant boissons chaudes et eau minérale. Formule à 44 € pour les moins de 12 ans.

Voiturier.IMG_2759

En résumé :

Le(s) plus : Le maître sushi. Les grillades. La qualité des desserts et d’une manière générale la grande diversité des buffets.
Le(s) moins : -

Conclusion : Un brunch incontournable qui s’inscrit d’emblée dans le peloton de tête des brunchs de palaces parisiens.IMG_2757

Hôtel Prince de Galles
33, avenue Georges V
75 008 Paris
Tous les dimanches, de midi à 15 heures.
Téléphone: 01 53 23 77 77
www.hotelprincedegalles.fr/cuisineIMG_2745

Lire aussi notre chronique sur le brunch 100% bio de l’Hôtel de Sers, qui se trouve un peu plus bas sur l’avenue Pierre premier de Serbie.

2 réflexions au sujet de « Brunch à l’Hôtel Prince de Galles (Stéphanie Le Quellec / Yann Couvreur) Paris 8 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


neuf − = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>