Café Constant (Christian Constant) Paris 7

caféconstantCatégorie :  Bistrot.
Avis : Très Bien.
Prix : Raisonnable.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Le plus petit, le plus modeste peut-être aussi, des trois établissement de Christian Constant dans la rue Saint-Dominique, Le Café Constant est sans doute celui qui connait le plus grand succès. Mieux (ou pire), une long file se forme immanquablement chaque jour au déjeuner devant sa façade.

La clé de cet affluence tient sans aucun doute à son ambiance. Les murs ont été repeints et quelques éléments, dont les luminaires, nous rappellent opportunément les grandes tendances du moment, mais pour le reste, devanture, zinc, sol et équipements sont d’époque et lui donnent indéniablement un cachet et une belle authenticité.IMG_3971_Fotor

Surtout il y a la carte, efficace, bien calibrée, rustique dans l’ensemble, tendance bistronomique et la formule du déjeuner sur ardoise à prix imbattable pour le quartier. Nous reviennent en mémoire des rillettes de saumon et cabillaud surmontées de trois cromesquis de mozzarella, ainsi qu’une très classique terrine de campagne curieusement accompagnée d’un céleri rémoulade.IMG_3973_Fotor

Pas mal, la pintade rôtie, galette de polenta aux châtaignes, petits pois et carottes glacées, émulsion au foie gras. Belle assiette même, l’émulsion donne un parfum profond et gourmand à la volaille. On ferme les yeux sur la polenta, sans doute un poil moins convaincante. On aime bien aussi le pavé de merlu présenté sur son riz paëlla et relevé d’un délicat jus de volaille.IMG_3975_Fotor

On délaissera le dessert de l’ardoise. La poire poêlée façon tatin, accompagnée de sa crème pâtissière et la pomme au four avec sa crème d’amande font un peu grise mine. Et l’on conseillera un report vers la carte, délicieusement régressive avec un incontournable et toujours généreux riz au lait, une crème caramel, des quenelles au chocolat noir ou une tarte fine aux pommes.IMG_3976_Fotor

Le service est jeune mais pas toujours d’une grande nervosité. On relancera sa commande à l’occasion. La localisation de la cuisine à l’étage et l’espace rentabilisé au maximum ne facilitent certes pas toujours la tâche des uns et des autres.

Le profil extrêmement varié des clients offre un spectacles des plus plaisants en salle, entre voisins attirés par le prix du menus, touristes japonais, foodistas en quête de nouveaux frissons bistronomiques ou aficionados de l’émission de téléréalité Top Chef, diffusée en France par la chaîne M6 et en Belgique par RTL TVI, qui viennent goûter la cuisine de celui qui en fut l’un des principaux juré pendant les cinq permière saisons.IMG_3974_Fotor

Entrées : 15-18 €. Plats : 24-29 €. Formule déjeuner : 16 € (entrée et plat ou plat et dessert) et 23 € (entrée, plat et dessert).

Pas de réservation. Parking payant à proximité immédiate dans la rue.

En Résumé:

Le(s) plus: Le très bon rapport qualité prix.
Le(s) moins: De l’attente.
Le conseil : Arrriver à midi.

Conclusion: Un Bistrot de qualité dans la rue Saint Dominique.IMG_3970_Fotor

Café Constant
139, rue Saint Dominique
75007 Paris
Ouvert sept jours sur sept,; service continu à partir de 12 heures.
Tél. :  01 47 53 73 34
www.cafeconstant.com
M° Ecole Militaire

Toujours dans la rue Saint-Dominique par Christian Constant, Les Cocottes qui a subi un lifting complet au premier semestre 2015. Formule déjeuner.

Le Violon d’Ingres : c’est le restaurant gastronomique étoilé de Christian Constant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ un = 4