Atelier Saint-Germain ** (Joël Robuchon) Paris 7

IMG_1527_Fotor2Catégorie : Gastronomique.
Avis : Moyen.
Prix : Hors de Prix.
Statut : Déjeuner Anonyme.

Joel Robuchon n’est plus un chef. Joël Robuchon est une marque. Et l’Atelier, c’est sa signature, son ADN. Les codes couleurs ? Le rouge et surtout le noir, laqué de préférence. Le territoire ? Luxe, brillance et transparence (la cuisine est clairement visible de chacune des assises du grand comptoir qui l’enserre de part en part).

IMG_1512_FotorNovateur à son lancement et immédiatement reconnaissable, l’Atelier s’inscrit dans une esthétique typique des années 2000, marquée par un probable impensé hispanique, intense et solaire, que l’on retrouvera notamment dans le format « tapas » de certaines des assiettes proposées.

Par sa taille, sa typo et son contenu, la carte est calibrée au millimètre près, identique à celle que nous retrouverons dans tous les restaurants du chef, en France et ailleurs. Une première page présente des plats « en petites portion dégustation ». Les entrées « froides et chaudes », ainsi que les « poissons et viandes » leur font face. Suivent le menu dégustation et la carte des desserts.IMG_1519_Fotor

Les marques doivent constamment se repenser, se remettre en question, ici plus encore qu’ailleurs, dans l’univers particulièrement actif et mouvant du marketing des grands noms de la gastronomie. À cet égard, l’Atelier fait du surplace. Corolaire de ce qui précède, le concept s’est usé.IMG_1513_Fotor

Cette usure, on la constate à de nombreux détails. Une décoration vieillissante par endroits. Un service familier, condescendant même parfois. Le dressage démodé d’un dessert par ailleurs sans grande imagination : on pensait pas possible de présenter en 2016 une telle assiette à une table créditée de deux étoiles au Guide Michelin. Aussi, une gastronomie certes technique (une morue fraîche en imprimés d’herbes aux sucs de légumes et basilic) mais souvent sans relief gustatif.IMG_1523_Fotor

Enfin, des prix pour certains déconnectés de la réalité économique du moment. On pense à ces spaghetti à la truffe (100 € l’assiette) qui semblent ne rien comprendre des aspirations et moyens de la clientèle d’aujourd’hui.IMG_1524_Fotor

Menu découverte : 179 € par personne. Plats en petite portion : 26-49 €. Entrées froides et chaudes : 29-72 €. Poissons et viandes : 39-79 €. Fromage : 18 €. Desserts : 19 €.

Sans réservation. Voiturier.

En résumé :

Les plus : L’assise au comptoir (si vous êtes deux !).
Les moins : Le manque de renouvellement.
Le conseil : Faire très attention aux prix car l’addition montera vite en flèche.

Conclusion : Bof…IMG_1522_Fotor

Atelier Saint-Germain Joël Robuchon
5, rue Montalembert
75 007 Paris
Ouvert 7 jours sur 7, déjeuner et dîner
Téléphone : 01 42 22 56 56
M° Rue du BacIMG_1527_Fotor

Une réflexion au sujet de « Atelier Saint-Germain ** (Joël Robuchon) Paris 7 »

  1. J’ai lu de nombreux avis en ce sens… Nombreux sont ceux qui se demandent comment il conserve ses deux étoiles compte-tenu de tout cela…
    J’ai résisté pour le moment et n’ai encore jamais testé sa cuisine, par peur d’être déçue… Votre avis ne me convaincra pas de changer d’avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ neuf = 12