Les Fables de la Fontaine * (David Bottreau) Paris 7

IMG_4285_FotorCatégorie : Gastronomique.
Avis : Pas Mal.
Prix : Assez Elevé (Carte) / Raisonnable (Menu déjeuner).
Statut : Déjeuner Anonyme.

Presque un spin-off du Violon d’Ingres*, Les Fables de la Fontaine a été créé il y a plus de quinze ans par Christian Constant, puis repris en 2005 par David Bottreau, directeur de salle de l’étoilé voisin, pour se voir couronné quelques mois plus tard lui-même d’une étoile par le fameux guide rouge. 

IMG_4278_FotorDavid Bottreau a dû faire sien le vieil adage selon lequel le talent n’attend pas le nombre des années dans la mesure où il a choisi pour chef, en cette rentrée 2015 marquée par de longs travaux de restructuration de la salle (signée Luis Aleluia), une jeune femme de 21 ans originaire de Nice, Julie Sefedjian. Cette dernière n’est certes par une inconnue : elle a été pendant quelques mois seconde de ce restaurant.

Nouvelle salle, plus claire, agrandie (les cuisines sont désormais au sous-sol), nouvelle chef donc, et surtout nouveau positionnement avec une carte qu’on nous dit resserrée et surtout des prix revus à la baisse.IMG_4282_Fotor

Carte resserrée, à voir, car elle comprend cinq entrées, cinq plats et cinq desserts, description détaillée de chaque proposition comprise (amateurs de synthèses au format slash s’abstenir). Pour le reste, elle garde un net tropisme marin, teinté d’influences méditerranéennes, tout en ménageant quelques échappées, disons, plus bistrotières comme ce foie gras de canard poêlé, melon à coriandre, rhubarbe, riz sauvage soufflé et jus acidulé.IMG_4280_Fotor

Côté mer justement, on aime bien la salade niçoise revisitée, élégante, beaucoup moins le saumon gravlax en dé sur les betteraves jaunes en carpaccio, qu’une mousse au chèvre n’arrive pas à sauver. Côté terroir bistrotier, les joues de boeuf braisées sont bien fondantes, comme on aime, mais le panisse au romarin ne manquera pas de décevoir les connaisseurs. Quant au dressage tout en longueur, il constituera le seul faux-pas visuel du repas.IMG_4283_Fotor

Le verdict ? Un déjeuner inégal, décevant parfois mais souvent gourmand aussi, avec quelques belles fulgurances et des dressages (presque) toujours précis et contemporains. On n’est pas tout à fait emballé, mais 21 ans bon sang… On tire notre chapeau !

Menu déjeuner du lundi au vendredi (entrée-plat) : 25 €. Menu carte blanche : 70 €. Entrées : 14-19 €. Plats : 21-26 €. Desserts : 10 €. Terrasse. Réservation conseillée au déjeuner en semaine.IMG_4282_Fotor

En résumé :

On aime bien : La nouvelle salle, plus grande, aérée, claire. Le menu déjeuner en semaine.  Les influences méditerranéennes. Le service, parfois junior, mais toujours sympathique.
On aime moins : Le mauvais rapport qualité-prix à la carte.

Les Fables de la Fontaines
131, rue Saint Dominique
75007 PARIS
Ouvert 7 jours sur 7, déjeuner et dîner
Téléphone : 01 44 18 37 55
M° Invalides ou Tour-Maubourg
lesfablesdelafontaine.net

 

Lire aussi notre promenade gastronomique dans la rue Saint-Dominique.IMG_4279_Fotor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


un − 1 =